Accueil

ParLouane

6 astuces pour trouver votre spécialiste en rénovation

Lorsque vous initiez un projet de rénovation, pensez à le confier à un professionnel. Il est capable de bien réaliser votre projet et de vous proposer de meilleures idées. Toutefois, pour obtenir de tels avantages, vous devez trouver un bon artisan pour le travail. Comment donc choisir votre spécialiste en rénovation ? Nous vous proposons ici 6 astuces.

Lire la suite
ParLouane

Quel budget prévoir pour le nettoyage d’une façade ?

Nettoyer les façades est une opération suffisamment simple, mais qui se révèle indispensable sur un mur ancien ou exposé à la pollution. Par ailleurs, il requiert un minimum d’équipements et certaines dépenses. Découvrez le budget que vous devez prévoir pour le nettoyage d’une façade ?

Lire la suite
ParLouane

Zoom sur les tendances de constructions du moment

Avez-vous un projet de construction de maison individuelle pour l’année 2021 ? Alors, il faut savoir que les tendances en la matière se sont plutôt améliorées ces dernières années. Voici le point sur les tendances de constructions du moment.

Lire la suite
ParLouane

CDI de chantier ou d’opération : tout ce qu’il faut savoir

Le CDI de chantier ou d’opération est semblable à un CDI classique. Cependant, ce type de contrat à durée indéterminée est plus adapté au secteur du BTP. Il permet à l’employeur de recruter aisément, et à l’employé de profiter de bonnes conditions de travail. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le CDI de chantier dans cet article.

Lire la suite
ParLouane

Aménagement du salon : 4 astuces de pro

D’après plusieurs enquêtes, le salon est la pièce la plus utilisée de la maison. Mais, il est fréquent que les salons soient de petites tailles. L’aménagement du salon devient complexe, surtout s’il doit contenir une salle à manger. Voici pour vous quelques astuces pour optimiser l’espace disponible.

Lire la suite
ParLouane

Rénovation du sol : quelques erreurs à éviter

La rénovation du sol est une technique simple, économique et rapide. Elle permet de donner un aspect neuf à votre intérieur à moindres coûts. Cependant, il existe certaines erreurs qu’il faut éviter au cours de cette opération. Découvrez quelques-unes dans la suite de cet article.

Lire la suite
ParLouane

Quand faut-il entretenir la toiture de sa maison ?

La toiture joue un rôle fondamental dans la protection de la résidence face aux intempéries. Pour qu’elle remplisse correctement sa fonction, il faut l’entretenir. Cependant, à quelle fréquence et en quelle période doit-on entretenir la toiture de sa maison ? Lisez cet article afin d’en savoir davantage.

Lire la suite
ParLouane

Isolation des combles : comment choisir son prestataire ?

Pour dépenser moins d’énergie et faire des économies tout en étant éco-responsable, vous avez décidé de procéder à une isolation des combles de votre maison. Ainsi, vous devriez nécessairement procéder à l’isolation de vos combles. Pour réussir l’opération, il est primordial de faire appel à un prestataire professionnel. Voici quelques pistes pour choisir le bon prestataire.

Soyez vigilants

L’isolation des combles maisons est l’un des piliers sur lesquels repose la politique de l’État pour indirectement freiner le réchauffement climatique. Elle permettra aussi à tous de faire d’énormes bénéfices en consommant moins. Bien vrai, il existe de nombreuses aides financières qui permettent de réduire le coût des travaux. Cependant, certains entreprises et professionnels malveillants en profitent pour arnaquer leur client. Évitez donc les offres trop alléchantes et renseignez-vous suffisamment avant de vous lancer.

Faites confiance à votre entourage

Pour trouver un prestataire de confiance, capable de réaliser de bons travaux, il faut tout d’abord demander à vos proches. Dans votre entourage, il existe surement des personnes qui ont déjà effectué de tels travaux. Ces derniers seront en mesure de vous faire des recommandations, et vous avez la possibilité de voir les réalisations de près.

Une entreprise RGE

Si vous optez pour le choix d’une entreprise, assurez-vous qu’elle soit une entreprise certifiée RGE dans le secteur de l’isolation. Ce faisant, vous pourrez profiter des aides financières dont : la prime énergie, le crédit d’impôt, les aides de l’ANAH, et l’éco-prêt à taux zéro. Outre cette certification, le prestataire doit pouvoir fournir une Garantie Décennale, puis présenter sa certification QUALIBAT. Pour vous assurer de l’état financier de la société, vous pourriez demander un encaissement du chèque de commande avant le démarrage des travaux. 

Un prestataire expérimenté

Le choix d’un prestataire pour l’isolation des combles passe également par la vérification de l’expérience de ce dernier. Ce faisant, vous pourrez consulter les anciennes réalisations de votre prestataire et apprécier ces travaux. Plus la société ou l’artisan a d’expériences, plus la réussite de votre isolation de comble est assurée.

Demandez des devis

Une fois que vous aurez sélectionné les entreprises qui vous inspirent plus ou moins confiance, demandez maintenant des devis. Normalement, toute entreprise sérieuse devrait être capable d’établir un devis gratuit à ses potentiels clients, sans que ces derniers ne s’engagent d’aucune façon. Ensuite, comparez les devis en tenant compte : du type d’isolant à utiliser, du prix, du type d’isolation des combles choisie, et du temps que prendront les travaux. À tête reposée, faites le choix du devis qui convient le mieux en priorisant vos besoins.

Discutez avec votre prestataire

Une fois que vous avez choisi votre prestataire, il faudrait vous assurer une dernière fois de sa fiabilité. À cet effet, vous pourriez chercher quelques informations en amont relatives à l’isolation de combles. Ensuite, discutez du sujet avec le professionnel que vous aurez choisi. N’hésitez pas à lui poser toutes sortes de questions. Ces réponses pourront confirmer ou infirmer son professionnalisme. Un artisan efficace aura du plaisir à discuter avec vous, et vous apportera des réponses claires, concises, et limpides.

ParLouane

7 astuces dans le choix d’un serrurier

Faire le choix d’un serrurier n’est pas toujours chose aisée vu l’abondance des spécialistes intervenant dans ce secteur. En effet, vous pourriez vous retrouver avec un professionnel non certifié incapable de mener à bien votre travail. Alors voici 7 astuces à suivre pour effectuer une bonne sélection.

Trouvez un serrurier recommandé

Un serrurier proposé par le fabricant est toujours préférable, car il y a certainement un partenariat de confiance en eux. Prenez les avis de votre entourage. Il est possible qu’ils aient déjà eu affaire à un serrurier qui leur a donné une entière satisfaction pour un dépannage. Évitez de recourir aux serruriers qui promettent également de réparer vos fuites d’eau, vos pannes électriques et qui mettent souvent leur publicité dans les boites aux lettres.

Faire le choix d’un serrurier qui respecte ses engagements

Un bon serrurier doit être apte à vous donner une estimation du tarif de dépannage urgent par mobile en vous interrogeant notamment sur la marque et le mode de fonctionnement de la serrure. En cas d’urgence, il doit intervenir rapidement. Le devis et le délai d’intervention mentionné par le professionnel doivent être respectés pour la mise en place d’une nouvelle porte par exemple.

Privilégiez un serrurier disposant d’un magasin

Certainement, vous trouverez de nombreux serruriers dans vos recherches. Pour réaliser votre choix, sélectionnez ceux qui sont proches de chez vous et qui possèdent un magasin avec pignon sur rue. De cette manière, vous pourrez déjà vous faire une opinion primitive et avoir une idée sur l’équipement proposé.

Évitez de faire le choix d’un serrurier qui souhaite tout changer

Certains serruriers indélicats passent par la situation d’urgence pour remplacer la porte entière. Si avant même d’avoir examiné les circonstances, il sort un outil ou s’il vous indique aussitôt que la porte est à changer, c’est un faux professionnel avec qui il ne faut pas continuer. Pour une ouverture de porte, le serrurier est tenu de vous prévenir des montants supplémentaires éventuels.

Les devis et factures du serrurier doivent être aux normes

En dehors d’une demande particulière de serrure, le serrurier ne doit pas exagérer dans les coûts de main-d’œuvre, de frais de déplacements et de matière. Toujours fournie, la facture doit inclure tous ces montants et le professionnel est obligé de vous proposer un devis pour toute prestation supérieure à 150 €. En cas d’urgence, la facture représente le devis. La facture et le devis doivent mentionner les coordonnées complètes de l’expert.

Le serrurier doit avoir du matériel à disposition

Un bon serrurier garde obligatoirement sur lui les outils et les instruments de rechange pour les interventions les plus courantes. Il doit poser un système provisoire lorsque la réparation requiert des pièces particulières à commander.

Anticipez

Prenez le temps d’établir une série de quelques serruriers à contacter en cas de problèmes. Il est astucieux d’effectuer cette liste avant de faire la demande de dépannage. Vous pouvez déjà déterminer vos serruriers en leur demandant un même service. Ainsi, vous saurez comment ils fonctionnent et aurez une idée des coûts. Éliminez immédiatement ceux qui vous donnent un montant sans poser de question, un tarif très élevé ou un prix très dérisoire.

En conclusion, pour faire le choix un serrurier, soyez attentif quant à son professionnalisme, ses coordonnées, le matériel à sa disposition, ses tarifs, sa réputation, etc.

ParLouane

4 manières de défiscaliser grâce à l’immobilier

La défiscalisation immobilière permet d’investir dans l’immobilier tout en jouissant d’une réduction d’impôts. Il existe plusieurs manières de défiscaliser grâce à l’immobilier. Découvrez-en 4 dans cet article.

Défiscaliser grâce à l’immobilier locatif avec la loi Pinel 2020

La loi Pinel permet de déduire de votre impôt sur le rendement un pourcentage de votre prix d’acquisition d’un appartement neuf que vous louez à un tarif raisonnable. Ces décotes sont possibles durant 6, 9 ou 12 ans selon la durée de votre contrat. Vous pouvez obtenir au maximum un dégrèvement d’impôts de 63 000 € réparti sur 12 ans. Inversement, vous devez conserver le bien et le mettre en location durant toute la période de votre engagement.

Loi Malraux pour une défiscalisation plus importante

La loi Malraux permet à ceux qui sont fortement imposés de défiscaliser davantage que dans la loi Pinel. Il s’agit d’un dispositif grâce auquel vous pouvez déduire de votre fiscalité sur le revenu 22 à 30 % du montant des travaux de remise en état d’un bâtiment classé sis dans certains secteurs. 

La limite est de 100 000 € de travaux par an et durant au plus 4 années consécutives. C’est en fonction de la localisation de l’immeuble qu’est définie la part déductible. L’investisseur doit louer le logement pendant au minimum 9 ans après la rénovation. C’est la condition pour bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 30 000 €/an.

Réduire son revenu fiscal de référence avec le déficit foncier

Il s’agit d’engendrer du déficit foncier en réalisant des travaux dans un immeuble locatif d’une somme supérieure à vos revenus fonciers. L’intégralité des montants des travaux peut se défalquer des revenus taxables. Ce mécanisme ne prend pas en compte les travaux d’agrandissement ou de construction.

Le montant est plafonné sur un an, mais les déficits que vous n’utilisez pas au cours d’une année donnée peuvent l’être durant les 10 prochaines années. Le déficit foncier ne fait pas partie des niches fiscales plafonnées à 10 000 € par foyer fiscal et par an.

Défiscaliser par investissement dans des SCPI spécifiques

Les Français s’intéressent de plus en plus à l’investissement en SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). On retrouve plus souvent ce mode de placement dans les engagements d’assurance-vie. Les SCPI se déclinent en plusieurs sortes : les généralistes, les spécialistes d’un domaine particulier, les localisées sur une zone géographique précis, etc.

Il est alors normal qu’il y ait aussi des SCPI qui s’efforcent de s’orienter sur les biens fonciers avec des bénéfices fiscaux permettant une défiscalisation immobilière gérée par autrui. Ainsi, on retrouvera des SCPI en loi Malraux, des SCPI en loi Pinel, des SCPI orientées déficit foncier, etc.

L’investissement en SCPI permet de profiter de la diversification apportée par l’investissement dans de nombreux lots de biens fonciers sans avoir rien à gérer. Les risques sont donc partagés et diminués tout en conservant des rendements locatifs avantageux.

En résumé, il existe de nombreuses manières de défiscaliser grâce à l’immobilier. Entre autres, il existe la loi Pinel, le déficit foncier, les SCPI fiscales et la loi Malraux. À vous de choisir celui qui s’adapte le mieux à votre patrimoine global, à votre niveau d’imposition et à vos objectifs.